Retour au site web URIS FC

 

ASSEMBLEE GENERALE

Samedi 4 juin 2005 – CETEHOR  BESANCON

 

 

Présents : J.P. BULLIARD (INSA), S.BEUCHET (ENI), G. BERGER (AM), J. CAVALLIN (AIRBM),

E. De CHARENTENAY (ESME), J. DEGIEUX (ICAM), C. GIRARD (ICAM), R. GENEVEY (CNAM),

Y. LAUMOND (AM), A. LEMOINE (ENSAIS), P. MIROUDOT (AIRBM),  P. MOREAU (IPF),

J. RESTLE (INSA), F. ROPOSTE (ENSMM)

 

Excusés (avec pouvoir ) : P. BACHE (ENSAIS), Ch. MENESTRIER (AM), L. PIGNARD-PEGUET (AM).

Autres excusés : G. GUITTON (INSA) 

 

Le samedi 4 juin 2005 l’association URISFC s’est réunie à Besançon en Assemblée Générale Ordinaire sur convocation transmise par son Président en date du 29 avril 2005 pour délibérer sur l’ordre du jour suivant :

 

1.       Rapport moral                                          J. Degieux

2.       Rapport financier                                      J. Restlé

3.       Rapport activité commissions                    J. Degieux

4.       Annuaire 2005/2006                                  P. Miroudot

5.       Renouvellement des membres du CA.

6.       Questions diverses.

 

Après accueil des participants et examen de la liste des excusés avec pouvoir, le Président Jacques Degieux  déclare l’AG ouverte et quorum atteint.

 

1. Rapport moral année 2004

Le Président nous commente le texte suivant :

« L’année écoulée a débuté par la clarification  des groupes représentés au CA ; certains groupes ne participent pas ou alors très épisodiquement au CA.

Je pense que l’acceptation d’un mandat au CA impose un minimum de présence qui ne soit pas un faux semblant. Faute de candidats déclarés des groupes sont absents, d’autres non constitués ou peu motivés ne se manifestent pas malgré diverses occasions de relance.

Ce manque de personnes motivées se ressent au niveau de l’action et des activités que l’URISFC peut proposer.

Et cette situation sera de plus en plus critique si les groupes locaux ne réagissent pas. Cette situation n’est pas unique dans les URIS et l’ouverture vers des éléments isolés mais actifs doit se poursuivre. Il est évident que la représentativité du monde des Ingénieurs dans les Régions est quasi nulle en Franche-Comté.

Lors de l’AG du CNISF son Président rappelait que la fonction « Ingénieur » avait évolué en se banalisant : 5000 diplômés en 1960, 27000 en 2000.

L’ouverture du marché de l’emploi modifie la donne. Une directive européenne en cours de rédaction est l’objet d’oppositions. Concernant le Statut de l’Ingénieur ( langue, diplôme, titre…) l’accord dit de Paris ( GB, Italie, France) a été rendu caduc par Bruxelles sur le sujet de la pratique de la langue du pays d’accueil.

Vis a vis de la société les ingénieurs ont un rôle à jouer notamment pour éviter les nombreuses incompréhensions qui polluent les relations Sciences et Société.

Le CNISF a fait des progrès dans ce domaine et différentes commissions produisent des rapports ( Energie, Transports , Ressources en eau…) qui sont appréciés par les Ministères.

Pour l’URISFC nous avons contribué cette année à l’action de promotion du métier de l’ingénieur auprès de près de 300 lycéens et en participant à 4 pendant 3 journées lors du salon régional « INITIAL »à Besançon. Celui-ci a bénéficié d ‘un franc succès ( 20000 visiteurs , 1900 personnes se sont relayées dans les stands.) Notre présence  a été appréciée et nous a permis de mesurer entre autre la méconnaissance par le monde enseignant des différents aspects que recouvre notre profession. Mais si l’on déplore le peu de demande il faut bien voir qu’en regard nous avons peu de bénévoles pour faire face… Alors que dans d’autres pays les convergences existent.

 

 

- 1 / 4 -

 

Dans le domaine de la communication cette année verra la sortie de notre Annuaire bisannuel (voir plus loin).

Par ailleurs l’envoi en janvier dernier d’une circulaire d’information adressée à tous les membres répertoriés, soit 3300, a donné des résultats intéressants : 2750 lettres arrivées à leur destinataire ont entraîné 468 réponses en retour (ce qui est remarquable pour ce type d’envoi). Quant aux 655 retours suite à adresse erronée, ils ont été exploités pour actualiser l’annuaire en cours.

L’information aux membres ayant des e-mail connus  (actuellement 236 dont les Présidents de groupe qui se  manifestent ) me permet de relayer  2 à 3 pages d’informations CNISF ou autres,  3 à 4 fois par an.

Je profite aussi de cette occasion pour inviter tous les Présidents à l’établissement d’un protocole d’accord précisant les modalité de travail en commun. Loin de phagocyter ou concurrencer le fonctionnement de chaque groupe, il s’agit plutôt de conjuguer nos actions pour nous rendre plus présents, plus « visibles ». Rester dans son coin n’est plus de mise si on veut rendre compréhensible ( et attractif ?) notre métier d’ingénieur. »

Après quelques discussions le rapport moral mis aux voix est approuvé à l’unanimité des présents et représentés.

C’est aussi l’occasion de donner quelques informations sur des manifestations à venir :

- Le 11e salon des Ingénieurs (salon du recrutement des Ingénieurs et des Scientifiques) se déroulera au CNIT le 21 juin 2005 en partenariat avec l’APEC.

- Localement le prochain salon INITIAL est programmé les 2,3,4 mars 2006. A noter pour que nous puissions être présents.

- Prix des Ingénieurs de l ‘année 2005. Cette manifestation qui honore les meilleurs ingénieurs français est organisée pour la 2e fois par l’Usine Nouvelle et Industrie et Technologie en partenariat avec le CNISF et un parrainage prestigieux de personnalités du monde de la Science et de l’Industrie. Les dossiers de candidatures seront clos le 15 juin et la cérémonie de remise des prix (il y en aura dans 7 domaines) aura lieu le 14 décembre 2005.

- Noter aussi que le prochain prix Cherau-Lavet qui récompense des innovations particulièrement significatives sera attribué le 30 novembre 2005 au Sénat.

 

Enfin le Président précise qu‘au cours d’une visite avec G. Berger au PAVILLON DES SCIENCES ( Centre de culture scientifique ) de Montbéliard notre association a été sollicitée pour y adhérer. Apres discussion et commentaires l’AG donne son accord à l’unanimité pour confirmer notre adhésion.

Deux membres de l’URISFC ( G. Berger et J. Cavallin ) font déjà partie de cette association dont l’AG se tiendra le 17 juin 2005 dans les locaux du Près la Rose.

 

2. Rapport financier

Celui ci est présenté par J. Restlé en l’absence du trésorier G. Guitton empêché.

Malgré le retard ou les tergiversations concernant l’acquittement des cotisations, nos ressources sont encore confortables. Elles permettent de ne pas changer le montant actuellement demandé. Les moyens existent donc pour soutenir des actions. Encore faut-il que des « locomotives » se manifestent….

Ces moyens permettront aussi de faire face à la diffusion par routage de l’envoi «  sélectif » de l’annuaire ( voir plus loin).

Apres une courte discussion, le rapport présenté est accepté et le quitus est donné à l’unanimité des présents et représentés.

Il est rappelé que l’appel  de cotisation pour l’année A se fait en juillet année A et sont recouvrables jusqu'à décembre, ceci pour donner de la marge aux trésoreries des groupes.

Voir le compte d’exploitation en annexe.

 

3. Activités des commissions

3.1  Visites et conférences : L’activité traditionnelle de cette commission pâti du départ de son animateur non remplacé à ce jour.

On doit néanmoins remercier les groupes organisateurs qui prennent l’initiative de relayer cette action :

- Centrales nucléaires  et Visite atelier supraconducteurs. Pilote INSA

- Visite musée du temps. Pilote ICAM

Le Président fait appel aux autres groupes pour prendre le relais et toucher par notre intermédiaire l’ensemble des ingénieurs de la région.

Parmi les projets susceptibles d’intéresser on propose :

- Exposé sur le TGV Rhin-Rhône branche est. Y Laumond contactera un responsable du Réseau Ferré de France.

- Visite du CERN près de Genève. Cet organisme propose des circuits sous condition de réservation que l’on peut faire via Internet. Ceci nous prendrait une journée en affrétant un bus. A envisager au printemps 2006 sous réserve de trouver un groupe pilote. Avis aux amateurs.

- Centre d’enfouissement des déchets nucléaires de Bure en Lorraine. Pilote ?

 

- 2 / 4 -

 

 

3.2  Coordination annuaire : Voir point 4

 

4. Annuaire 2005/2006

Philippe Miroudot, responsable de la commission fait le point.

Le fichier est entre les mains de la société éditrice SCE. La sortie est prévue pour début juillet

Philippe remercie toutes les personnes et groupes qui ont transmis les informations nécessaires. Il souligne aussi l’énorme travail fourni par notre Président sur son équipement personnel pour actualiser un maximum d’adresses.

Cette actualisation a été la conjugaison de plusieurs sources :

- les fiches retour , jaunes ou blanches.

- les fichiers école

- les retours (réponses directes et adresses erronées) résultant de la circulaire de janvier.

Tout ceci compilé conduit à un fichier de 3309 noms qui se répartissent ainsi :

 - Doubs                       1618     soit 49%

 - Territoire de Belfort       975     soit 30%

 - Haute Saône                405     soit 12%

 - Jura                            311     soit 9%

Noter que les « e-mails » donnés (environ 600) ne seront pas portés sur l’annuaire pour en éviter toute exploitation non souhaitée.

Des éléments nouveaux seront intégrés dans l’annuaire dont la «Charte de l’Ingénieur» et la fiche individuelle de mise à jour.

Nombre de tirages : Lors de sa dernière réunion de mars, le CA a décidé, par réalisme et soucis d’économie, de ne faire tirer que 2500 exemplaires (se rangeant de fait à l’avis de l’imprimeur lui-même s’appuyant sur l’attitude d’autres associations de même type que nous).

Le poids n’ayant pu être réduit pour des raisons de qualité, la société éditrice nous a proposé une diffusion par routage imposant des envois par tranches de 1000.

Le coût d’édition pour 2500 exemplaires et l’envoi de 2000 s’élève à environ 3100 € sur lequel SCE nous fait une remise de 1000€. Reste à définir le critère d’envoi des 2000. 

Après discussion et analyse de bon sens, il est convenu de procéder comme suit :

 - Envoi d’office à ceux qui ont fait une réponse à la circulaire de janvier ( soit environ 450 )

 - Envoi aux groupes adhérents qui en formuleront la demande

          . Soit en fixant une quantité, en se chargeant de sa propre distribution interne

          . Soit en fournissant un listing adresse exploitable de ses membres

Suite à confrontation de différents points de vue il est décidé que l’AG s’exprime par vote sur la proposition suivante du Secrétaire :

L’envoi aux groupes est proposé selon 2 formules de leur choix : envoi direct par courrier selon une liste qui sera fournie ou réception chez eux des exemplaires qui leur sont nécessaires.

L’AG donne son accord à cette proposition à l’unanimité moins une voix contre.

D’ores et déjà l’AIRBM s’est exprimée pour un envoi par courrier selon le dernier listing actualisé (environ 140 cotisants)

Fourniture de 100 exemplaires au Groupe AM de Belfort pour diffusion interne.

Les groupes intéressés devront se manifester le plus tôt possible selon le bon principe de «  premier arrivé, premier servi » si la limite de 2000 devait être atteinte et ceci jusqu'à épuisement éventuel.

On maintient évidemment  le principe de mettre des annuaires dans les Chambres de Commerce et de l’adresser aux différentes autorités économiques et politiques régionales comme pour l’édition précédente .

 

5. Renouvellement des membres du CA

Quatre membres, parmi ceux qui participent, arrivent en fin de mandat.

Trois candidats se représentent :

P. Miroudot (AIRBM)

G. Berger (AM)

M. Barbier (IT2I).

Un candidat : A. Ruinet est remplacé par Ch. Menestrier (AM)

Il est de plus proposé de coopter P. Marceau comme représentant de l’association ASSIDU-NFC en remplacement de C. Mange.

Ces 5 candidats sont agréés à l’unanimité des présents et représentés.

 

 

- 3 / 4 -

 

 

Sans autres questions l’AG est close vers 12h et le Président remercie les adhérents présents.

Certains se retrouveront ensuite pour un repas et participer à la visite du Musée du temps.

 

 

Prochaine réunion

Conseil d’Administration : date à fixer

 

 

 

                                                                                     Le secrétaire  J. CAVALLIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 4 / 4 -